Category Archives: conservation-restauration

Contribute to the blogs of pathologies!

A post in 3 languages: Les blogs sur pathologies sont toujours là!

Something like a year ago I made two blogs to upload differents pictures about pathologies in gelatin-based emulsions, one for glass plates and the other for plastic film ones.

The original idea comes from the fact that, as in medicine, the more examples of everything we see, the more we train our eyes to identify problems. So the posts are open for comments, so everybody can contribute with diagnostics and opinions. I had planned even to make, a year after, a document with all the material, but contributions never actually arrived and I don’t have the time to do all the work by myself (and it will not be as accurate at may be if we are several to discuss about them!).

This is a little reminder that the blogs are still there and active. You can surf the posts and leave all the comments you want, but you can also send me your pics to publish them there too.

Little community actions, I believe, can be really helpful for all.

Links:

Gelatin film based photos pathologies

Gelatin glass negs pathologies

—————

Il y a environ un an j’ai créé deux blogs pour publier des images de différents pathologies en émulsions de gélatine. L’un pour des émulsions sur verre, l’autre pour des films plastiques.

L’idée originelle vient du fait que, comme dans la medicine, plus d’exemples d’un cas on y voit, plus on entraine le regard pour l’identification correcte des problèmes. C’est pour cela que les posts sont ouverts aux commentaires, pour que tout le monde puisse contribuer avec ses impressions. J’avais aussi envisagé l’idée de publier, un an après, un document pdf avec tout le matériel, mais les contributions n’ont pas arrivé (pas mal de personnes suivent les blogs mais ne laissent pas de commentaires) et j’avoue ne pas avoir le temps pour faire tout le travail de classification et diagnostique (qu’aussi ne serait pas si précis que si ce sont plusieurs personnes à contribuer!).

Ceci est dont un petit rappel de que les blogs sont là et toujours actifs. Vous pouvez parcourir les posts, laisser tous les commentaires et questions que vous voulez, mais aussi vous pouvez m’envoyer vos images pour que je les publie aussi.

Les petites actions avec un sens communitaire peuvent être vraiment utiles pour tous.

Liens:

Gelatin film based photos pathologies

Gelatin glass negs pathologies

—————

Hace aproximadamente un año puse dos blogs online para compartir mis imágenes de patologías en emulsiones en gelatina; uno para soportes en vidrio y el otro para films plásticos.

La idea parte de que, como en medicina, más ejemplos de un problema uno ve, más entrena el ojo para la correcta identificación de problemas. Es por ello que los posts de los blogs están abiertos a comentarios, para que uno pueda discutir sobre sus impresiones y dejar sus preguntas. Había pensado incluso, luego de un año, publicar un documento con todo el material y las contribuciones, pero éstas nunca llegaron (bastantes personas siguen los blogs pero no comentan) y yo no tengo el tiempo para realizar todo el trabajo de clasificación y diagnóstico solo, amén de que así nunca sería tan completo y sobre todo tan preciso como si éste fuera hecho por varias personas.

Es éste un pequeño recordatorio de que los blogs siguen ahí y están activos: pueden recorrer los posts y contribuir con sus dudas u opiniones, pero también pueden enviarme sus propias imágenes para que las publique.

Las pequeñas acciones, si tienen un sentido colaborativo, pueden ser muy útiles para todos.

Links:

Gelatin film based photos pathologies

Gelatin glass negs pathologies

Advertisements

Cours d’introduction à la conservation-restauration de photographies (novembre-decembre 2014)

2012_05_26_0114_1

 

Pendant les deux prochaines mois, on fera une autre édition du cours, où l’objectif est donner une idée de base assez solide pour que les personnes en charge ou en contact avec des collections photographiques puissent comprendre mieux sa nature et celle sa permanence.

 






Les sujets qu’on traitera sont les suivants:

– 1 la photographie argentique: composition.
_MG_5583
– 2 la photographie argentique: les supports.

– 3 la photographie argentique en couleur.

– 4 les détériorations des objects photographiques noir et blanc.

– 5 les détériorations des supports photographiques.

– 6 la problématique de la conservation de la photo couleur._MG_5622

– 7 les agents de détérioration en la photographie.

– 8 introduction a la conservation préventive.











L’objectif est que les assistants puissent développer la capacité de comprendre la nature des objects photographiques dans sa diversité, les identifier correctement (ainsi que les differents types de problêmes dont ils peuvent souffrir) et prendre les désitions correctes pour assurer sa permanence.

 

_MG_1738



Modules additionnels:

– l’histoire des procédés photographiques.

– études de cas de dégâts en collections photographiques.






Comme d’habitude, les cours ont lieu à Paris XIéme et les jours et horaires sont à confirmer selon les disponibilités de tous. Les groups sont limités à environ 4-5 personnes. Pour plus de renseignements vous pouvez me joindre à mjmconservation@gmail.com

 







A propos de l’éthique

     Il est indispensable de bien différencier la dynamique et la mentalité qu’un conservateur-restaurateur peut avoir dans ce qu’on appelle la pratique privée de celle qu’on doit avoir dans la pratique institutionnelle, là où le concept d’oeuvre d’art est remplacé par celui de Patrimoine Culturel.

     Trop de professionnels maintiennent une mentalité de ‘pratique privée’ dans la deuxième situation, dans leur travail en tant que fonctionnaire public dans une institution de l’État ou au moins qui garde des collections patrimoniales sans propriétaire direct. Certes, la mention du concept de l’éthique et même des codes de déontologie apparaît dans les propos -et leur sites web- de beaucoup de collègues, mais si on analyse les actions et attitudes face à la conservation-restauration dans la plupart d’institutions publiques, on y trouve un manque flagrant de transparence, de partage, d’horizontalité, d’actions de diffusion, formation et de prise de conscience de l’importance de notre discipline, concepts tous bien intégrés dans les codes d’éthique où ils sont décrits comme devoirs.

     Il ne faut pas négliger que dans la pratique institutionnelle nous sommes payés avec des deniers publics, et nous sommes rémunérés pour garder le Patrimoine Culturel de toute une nation, voire de l’Humanité, ce qui fait que finalement, notre patron-employeur soit toute la société. Travailler de façon ouverte, publique et en documentant (et publiant ce documentation) ce sont des autres concepts inclus aussi dans les codes d’éthique, en tant qu’obligations. Notre travail avec les Biens Culturels de la société devrait être donc évaluable -et consultable- de façon permanente par tous, ce qui donne aussi, finalement, la possibilité d’amélioration et d’évolution aux autres professionnels. Car ce sont les expériences des autres qui se trouvent etre l’un des facteurs d’enrichissement les plus efficaces (et c’est aussi un autre concept inclut comme devoir dans plusieurs codes d’éthique).

     Nous ne pouvons pas oublier que même si on travaille en échange d’un salaire qui nous permet de ‘gagner notre pain’, on a un devoir face au passé, au présent et face aux générations futures qui est énormenent plus important que nos peurs, ambitions et bénéfices personnels.